One TECH BS  /  Actualites  /  Actualité IT au maghreb  /  Sonatrach dans le capital de Djezzy?!

Sonatrach dans le capital de Djezzy?!

Selon le portail econostrum.info, qui a rapporté ces propos, les activités Amont, c’est-à-dire “exploration et production“ accaparera pas moins de 72%, mais également aval (raffinage, 22%) et transport par canalisation (6%).

Econostrum.info rappelle que «fin janvier 2012, le ministre des Finances, Karim Djoudi, avait annoncé qu'une entreprise nationale publique allait entrer dans le capital de Djezzy, sans pour autant préciser de quelle entreprise il s'agissait ni si elle allait être le seul acquéreur algérien de Djezzy ou un simple associé à côté de l’État algérien». D’ailleurs, dans le même ordre d’idées, il faut souligner l’Etat algérien devrait racheter avant la fin du premier trimestre 2012 quelque 51% ou plus de d'Orascom Télécom Algérie (OTA) connu sous le nom commercial de Djezzy à l'issue des négociations entreprises avec le russe Vimpelcom, principal actionnaire de l'égyptien Orascom Telecom Holding (OTH) après avoir racheté en mars 2011 l'italien Wind Telecom qui détenait 51% d’OTH, propriétaire de 97% du capital d’OTA.

Mais ce qui a retenu le plus l’attention des médias, c’est sans doute l’annonce d’une prise de participation de la Sonatrach dans le capital de l’opérateur télécoms Djezzy. En effet, toujours selon la même source, le patron de la Sonatrach a affirmé que: «si la suggestion (de participer à Djezzy) devait aller dans le sens de préserver les intérêts des pouvoirs publics, nous n'hésiterons pas, cela d’autant que le groupe pétrolier a une expérience avérée et un réseau de fibre optique»

Source : www.webmanagercenter.com